vers molitor

Mon livre « J'élève et je cuisine des vers de farine »


Je suis heureuse de vous annoncer que mon livre « J'élève et je cuisine des vers de farine » est en vente dès maintenant !
Vous avez été nombreuses et nombreux à me partager votre intérêt pour ce livre et je vous en remercie ! Il peut être chez vous bientôt !
Dans cet article, je vous décris tout ce que vous trouverez dans ce livre et ce qu’il vous apportera.

Voici ma vidéo de présentation faite juste avant la sortie du livre :

Acheter le livre dès maintenant.

Qu’est-ce que vous trouverez dans ce livre ?

40 plantes sauvages comestibles 40 recettes
Dans ce livre, je présente 40 plantes sauvages comestibles avec, pour chacune, une photo et une illustration, des indications sur les parties comestibles, la période de cueillette, des informations utiles et des anecdotes…
Puis je décris 29 recettes dont certaines aux plantes sauvages comestibles faciles à réaliser, présentées avec une photo.
Les 40 plantes sauvages comestibles et 40 recettes sont présentées en double page, la description de la plante à gauche et la recette correspondante.

Introduction illustrée


L’introduction de dix pages apporte un regard historique et philosophique sur l’origine de notre alimentation qui, au départ, était sauvage. Pourquoi manger des plantes sauvages aujourd’hui ? Quels sont leurs bienfaits ? J’aborde aussi des questions très pratiques : Quelles sont les précautions à prendre pour la cueillette ? Quels outils utiliser ?

A qui s’adresse le livre ?

Le livre « 40 plantes sauvages comestibles 40 recettes » se veut un livre de recettes mais aussi un livre des amoureux des plantes, gourmands de bonnes et de belles choses, curieux de mieux connaître la nature qui nous entoure.
Si vous êtes novice dans l’utilisation des plantes sauvages, vous y trouverez des informations faciles à intégrer et de nombreuses idées de recettes avec des plantes connues de tous.
Si vous utilisez déjà les plantes sauvages comestibles, vous y trouverez de nouvelles idées originales, des détails méconnus sur l’utilisation des plantes et des inspirations pour vos prochaines cueillettes et recettes.

Un bel objet

En plus d’être pratique, nous avons voulu que le livre soit un bel objet. C’est pour cela que nous avons choisi une couverture rigide, du papier assez épais et de nombreuses photos et illustrations. En concevant le livre, je vous voyais vous assoir avec le livre entre vos mains au coin du feu pour le feuilleter, découvrir des choses nouvelles sur les plantes, rêver avec les belles images, prendre une idée par-ci par-là… Et aussi l’utiliser en cuisine pour réaliser des recettes avec vos cueillettes.
J’espère qu’il vous fera rêver comme il vous aidera à passer à l’action !

un livre sur l’utilisation

je donne évidemment des indications qui peuvent aider à la reconnaissance. Mais je m’attarde surtout sur les utilisations culinaires. Je donne quelques anecdotes, parfois des informations sur la teneur en composants nutritifs ou leurs utilisations traditionnelles en tant que médicinales et des idées d’utilisation originales.

Le choix des recettes


J’ai fait en sorte de présenter des recettes variées qui vont de l’apéritif au dessert en passant par le petit déjeuner et le goûter. Le choix des recettes s’est aussi fait en fonction des parties des plantes utilisées pour goûter un peu tout : les feuilles, les fleurs, les tiges, les fruits, les graines, les racines…
Certaines des recettes sont déjà présentes sur ce blog. J’y donne une recette quasiment toutes les semaines. Mais souvent les recettes sont cachées au fond des articles et pas faciles à retrouver. Si vous êtes comme moi, vous aimez pouvoir choisir vos recettes dans un beau livre où vous savez les retrouver même sans connexion internet. Un livre où elles sont rassemblées sous une même thématique, présentées avec de belles photos et une liste claire des ingrédients.
Une autre partie dévoile des recettes que j’ai créées et expérimentées spécialement pour ce livre : vous les aurez en exclusivité !
J’ai également inclus dans le livre un sommaire ainsi qu’un index des recettes pour vous aider à retrouver ce que vous recherchez.
Pour acheter le livre, c’est par ici.

Titre du paragraphe

Je me suis occupée également de la mise en page en espérant y apporter de la fraîcheur et en avoir rendu la lecture facile, ludique et instructive. 

Titre du paragraphe

Par l’achat du livre vous soutenez mon travail de transmission de savoir autour de la nature et de notre santé. Depuis de nombreuses années, je publie très régulièrement du contenu gratuit sur mes pages facebook et sur mon site http://www.naturesouveraine.com et ma chaîne YouTube «sacrée nature». 
J'ai choisi de publier le livre en autoédition et de m'occuper moi-même de sa diffusion.  Mais vous pourrez également le trouver auprès des libraires et des grandes plates-formes de distribution.  

Ici, ça se passe en « vente directe », sans intermédiaire.

Et vous apportez votre contribution au respect de notre merveilleuse planète Terre. Car toute personne qui fait l’effort de s’intéresser de plus près à la Nature, qui apprend à reconnaître une plante et s’interroge sur ses utilisations, tombera forcément amoureuse d’elle et fera en sorte de mieux la respecter dans sa vie quotidienne. 

Alors si cette démarche vous parle, grand merci de votre soutien et je compte sur vous pour faire passer le message à vos amis et connaissances !

Les atouts


Consommés quotidiennement en faible quantité, les vers de farine s’avèrent bénéfiques pour l’immunité, le tonus musculaire ou encore contre l’ostéoporose.

Dans le petit élevage de Montcavrel, les vers sont nourris à la farine bio, au son de farine et d’avoine bio, à l’okara de noix prégermées et comme ils ne boivent que l’humidité contenue dans certains légumes et fruits, ils sont hydratés avec des carottes et des pommes bio du jardin, essentiellement. De plus, je leur apporte des protéines végétales avec de la farine d’orties bio.

Une solution à l’empreinte carbone et à la gestion des ressources


Cette espèce particulière n’a pas non plus besoin d’eau, l’impact sur les ressources de la planète est ainsi considérablement réduit.
De plus, leur élevage dégage peu de gaz à effet de serre, et ne nécessite pas d’intrant hormis leur nourriture. (pas d’activateurs de croissance, de conservateur, d’additifs, de produits chimiques etc.) tout en nous évitant des carences en protéines).