Liseron

Précautions

Ne pas utiliser à forte dose et régulièrement.

Il pourrait provoquer des diarrhées sévères et ses tanins peuvent à la longue irriter l'intestin.

Propriétés médicinales

Dioscoride et la tradition en font un laxatif et purgatif efficace.
Au Moyen Âge, les médecins arabes en utilisaient les racines contre la jaunisse. Un auteur du XIe siècle le cite contre les fièvres putrides et bilieuses.
Brisemorel et Chevalier en isolent une résine très purgative.
Il est réputé fébrifuge et efficace contre la constipation quand elle résulte d'une insuffisance hépatique, mais ses effets secondaires drastiques (diurétiques et laxatif) en font un produit peu employé.

 Propriétés et indications
• Laxatif
• Facilite l'évacuation de la bile
• Combat l'hypertension artérielle
• Combat les spasmes, particulièrement ceux des muscles lisses
• Constipation
• Insuffisance hépatique
• Excès d'urée dans le sang
• Cirrhose
• Atteinte cardiaque de type asystolie (difficulté pour les ventricules à se remplir de sang).
En herboristerie, le Liseron des champs est utilisé pour ses propriétés laxatives et purgatives énergiques de sa racine récoltée pendant les mois de juillet et d'août. On prépare à cet effet un sirop purgatif. 

Ses feuilles infusées ont les mêmes propriétés laxatives.
En usage interne, le liseron est surtout recommandé contre la constipation. 

Cette plante possède également des propriétés diurétiques et fébrifuges, c'est-à-dire qu'elle fait baisser la fièvre. 

Laxatif, le liseron facilite l'évacuation de la bile et réduit les spasmes intestinaux. 

Posologie

Lorsqu'on veut à la fois exercer une action laxative légère sur l'intestin et favoriser la sécrétion de la bile, on fait infuser pendant cinq minutes 3 à 6 g de feuilles (fraîches ou séchées) dans une tasse (10 cl) d'eau bouillante et on boit cette tisane un quart d'heure avant le petit déjeuner.
Quand on désire une potion purgative (qui ne donne aucune colique et n'irrite pas l'intestin), on a recours soit à une infusion simple (10 à 12 g de feuilles dans 25 cl d'eau; laisser infuser cinq minutes ; à boire le matin à jeun), soit à une infusion composée (6 à 12 g de feuilles, 5 ou 6 g de graines de lin, pour 25 cl d'eau; laissez infuser cinq minutes; passer; ajouter une cuillerée à soupe de miel; à boire le matin à jeun), soit à une dose de 1 g de feuilles séchées réduites en poudre, absorbée le matin à jeun en l'incorporant à du miel ou de la confiture.
A l'extérieur, 6 à 8 feuilles fraîches de liseron des haies écrasées entre les doigts et appliquées en cataplasme sur un clou le font percer en vingt-quatre heures.