Fraisier des bois

Précautions


Toutes les fraises des bois ne sont pas comestibles. En effet, lors d’une balade, il peut arriver de trouver une fraise ressemblant à une fraise des bois qui, lorsqu’on la goûte, elle n’a aucun goût.
Ce fruit est en réalité une fraise des Indes, autrement dit une fausse fraise des bois.
Voici les différences entre ces deux types de fraises :
• Les fraises des Indes ont des pétales jaunes et celles des bois des pétales blancs.
• La fraise des bois a une extrémité pointue et celle des Indes a une forme sphérique.
• Les fraises sauvages ont un goût sucré à la différence des fausses fraises.
Outre les réactions allergiques que peuvent provoquer les fraises des bois, il est également important de faire attention lors de votre cueillette sauvage.
En effet, les risques de transmission de la maladie échinococcose alvéolaire existent (cette maladie se loge au niveau du foie et des poumons).
En général, ce sont les renards qui en sont à l’origine, mais dans certains cas, elle peut être véhiculée par un chien ou encore un chat.
La fraise des bois peut provoquer une réaction allergique chez les personnes sensibles aux fraises.
Eviter en cas de prise concomitante de sulfate de fer.

En cuisine


La fraise des bois est un véritable délice pour les papilles ! Peu calorique, elle est riche en vitamine C, en fer et en calcium. C’est de son parfum doux et si caractéristique que lui vient son nom latin, fragaria provenant certainement du mot fragare qui signifie « sentir, embaumer » et a donné en français le mot « fragrance »… Tout un programme !
Vous adorez les fraises, mais vous avez du diabète ? Rassurez-vous ! Vous pouvez manger des fraises ; ces dernières étant pauvres en sucre malgré leur goût sucré. Les fraises sont également faibles en calories et ne font donc pas prendre de poids. Mais attention ! Les fraises doivent être consommées nature dans ce cas !

Propriétés

Attention :
Le Fraisier de jardin à grands fruits (Fragaria x ananassa) fut développé en Hollande
• Ses feuilles ne conviennent pas pour un usage médicinal et ne sont donc pas récoltées pour le marché des drogues végétales.
Pour le fraisier des bois
Les racines, les feuilles et les fruits du fraisier ont des vertus pour la santé.
• tonique astringent, antidiarrhéique
• hémostatique
• diurétique
• antirhumatismal
• régulateur hépatique
• apéritif.
Usage interne :
• diarrhées, entérocolites
• hémorragies intestinales, métrorragies
• leucorrhées
• affections des voies urinaires (blennorragie, cys¬tite)
• lithiase urinaire, coliques néphrétiques
• rhumatisme, goutte
• hépatisme, ictère
Usage externe :
• angines
Grâce aux nutriments présents dans les fraises sauvages, ces fruits sont des antioxydants intéressants. La fraise des bois participe aussi à une bonne circulation sanguine et cette dernière a aussi le pouvoir de stimuler le système nerveux.
En cas d’angines, d’épidémies de typhoïde, de diarrhées, d’ulcères ou encore d’inflammations buccales, les fraises des bois ont la capacité de soigner toutes ces maladies.
Pour les brûlures liées au soleil, ces fruits peuvent aussi les soulager