Nerprun (Rhamnus cathartica)

Précautions

Les toxines provoquent des crampes d'estomac et des effets laxatifs

le métabolisme du glycogène peut devenir anormal et des dépôts de glycogène peuvent se former dans le cytoplasme des cellules hépatiques en cas de consommation excessive. Les anomalies du métabolisme du glycogène conduisent au diabète chez l'homme


Propriétés

Comme son nom le suggère, le fruit et l'écorce de l'arbuste étaient autrefois utilisés comme purgatifs, mais leur toxicité (violents effets purgatifs et effets secondaires) fait qu'ils ont été abandonnés pour cet usage.

En tant que laxatif, (en poudre d'écorce) il aide à soulager la constipation et favorise un transit intestinal régulier.

 Dans le domaine de la beauté, le nerprun en poudre est apprécié pour ses propriétés nourrissantes et purifiantes pour la peau et les cheveux.

Lorsque l'écorce de nerprun soulage la constipation, les selles se ramollissent, ce qui les rend plus faciles à évacuer sans provoquer l'inconfort associé aux hémorroïdes et aux fissures anales

Utilisé par les patients atteints de certains cancers et ceux à risque génétique sous suivi d'un professionnel. 

Tinctoral

Les fruits et les rameaux étaient récoltés autrefois, notamment dans le Comtat Venaissin, et utilisés pour leurs pouvoirs colorants comme teinture pour les tissus. C’est la « graine d’Avignon », bien connue des cartiers pour le jaune des cartes à jouer.

Composition

Les composés chimiques responsables de cet effet laxatif sont l'anthraquinone (fort effet laxatif)  et l'émodine présente principalement dans les fruits non mûrs .

Rhamnus cathartica est un émetteur d'isoprène constitutif.