Epervière orangée ou piloselle (Hieracium aurantiacum)

Attention pour sa culture

A côté de ces précieux bénéfices, c’est aussi une mauvaise compagne pour ses congénères puisqu’ elle secrète tant par ces racines que par ses feuilles des substances toxiques inhibant le cycle de vie de ses voisines et stoppant la germination de leurs graines. On pourrait s’en servir de désherbant naturel.

Posologie

Elle peut s'utiliser fraîche (suc), séchée, sous forme d'infusions, de teinture mère ou de gélules. Sa saveur est amère et très astringente.

Tisane
Faire chauffer un litre d’eau dans une casserole.
À ébullition, ajouter 5 g de feuilles sèches.
Laisser infuser pendant 10 minutes à couvert, puis filtrer le mélange.
Sucrer avec du miel à son goût.
Filtrer, puis boire 1 tasse le matin et 1 autre le midi, avant le repas.
Note:
Une autre utilisation moins courante mais pourtant connue:
la piloselle provoque une relaxation profonde lorsqu’elle est fumée.

Propriétés médicinales

L’épervière (Hieracium pilosella) est reconnue médicinale depuis le Moyen Âge
C’est une religieuse allemande du nom de Hildegarde de Bingen qui, au XIIe siècle, fit mention des pouvoirs de guérison de la piloselle.
Depuis, d’autres études ont mis en évidence d’autres propriétés de la piloselle. ainsi par exemple, dans les années 1930, après les études menées par le docteur Leclerc, ses propriétés drainantes sont mises à profit dans le traitement de la rétention d’eau et des oedèmes des membres inférieurs, surtout lors de la grossesse.

Les recherches actuelles confirment ses vertus 
Depuis, aucun effet indésirable ni aucune contre-indication n’ont été décelés.
C’est une plante de « nettoyage »
On l’utilise dans les cas d’ hypercholestérolémie, de rhumatismes chroniques, d’excès d’urée et d’acide urique, en prévention de l’athérome…
chez l’animal on l’emploie contre la brucellose vétérinaire (suc frais).

On peut l’utiliser contre tous les problèmes rénaux (néphrites, excès d’urée) et urinaires (cystites, prostatites, miction difficile, oliguries), les problèmes d’insuffisance cardiaque (œdèmes), les diarrhées infectieuses…

Antibiotique, anti-infectieuse.
Bactériostatique: lutte contre les bactéries du genre Brucella
Antioxydante
Anti inflammatoire
Anti-hyperglycémique
Antitumorale
Anti infectieuse ORL et urogénitale (entérocoque)
elle stimule la toux et freine la production de mucosités ; traite l’asthme, la coqueluche, la bronchite et les difficultés respiratoires
Détoxifiante
Vulnéraire
Décongestionnante
Cholérétique : augmente la sécrétion biliaire

cholagogue (elle favorise l'évacuation de la bile et évite donc les calculs),
Apéritive
Détersive
Diurétique : la piloselle favorise l’élimination urinaire de l’eau, des chlorures et de l’urée, elle élimine le sel et rééquilibre la tension artérielle, grâce à son action déchlorurante.
Astringente
Drainante: elle draine l’organisme et traite les problèmes de rétention d’eau ; élimine les excès de sel.

Eliminatrice (elle favorise l'élimination des toxines). Pour cette raison, elle est utilisée dans des régimes amaigrissants, mais aussi pour lutter contre la rétention d'eau et les œdèmes des membres inférieurs.

Composition principale

La piloselle contient des polyphénols et des flavonoïdes, tanins, manganèse, hétérosides, mucilages, substance antibiotique (ombelliférone), résine, sucre